Le frelon asiatique poursuit sa progression sur le territoire Rhône-alpin. Outre la problématique liée à sa présence sur les zones urbanisées, il représente une véritable menace pour la biodiversité et la population des abeilles.

Si vous voyez un frelon asiatique entre le 15 février et le 1er mai, c’est une femelle ! Une femelle fondatrice qui plus est ! Ce sont les seules en capacité de passer l’hiver en hibernant.
Il faut la capturer afin de l’empêcher de générer une colonie de plusieurs milliers d’individus qui seront nourris de plusieurs dizaines de milliers d’insectes (les abeilles en priorité) pendant la belle saison qui suit.

La CCPO lance ainsi un plan de signalement et souhaite créer un réseau de 140 volontaires sur le territoire. Ces personnes référentes se verront remettre gratuitement un piège.  Elles seront formées sur son installation afin de capturer une « fondatrice », en faire le signalement et contribuer à la réalisation d’un diagnostic.

Pour plus de renseignement : frelon@pays-ozon.com

Categories: Actu