Présentation de Simandres

Maire : Michel Boulud

Population : 1 812 habitants

Superficie : 1 045 ha

vue globale.JPG

Simandres est située au sud de l’agglomération lyonnaise. Le village est délimité au nord par la commune de Saint-Symphorien-d’Ozon, au sud par les Balmes viennoises et les communes de Villette-de-Vienne et de Chuzelles, à l’est par la commune de Marennes, à l’ouest par la Nationale 7 et la commune de Communay.


Dans un cadre verdoyant, Simandres, commune périurbaine en pleine expansion, accueille une population active travaillant pour la plupart dans le secteur tertiaire de l’agglomération lyonnaise.

L’agriculture céréalière et maraîchère, la production d’arbres et de fleurs sont toutefois encore très présentes sur la commune.

Les services de proximité sont maintenant assurés (supérette, restaurants, médecins, kiné, orthophoniste, pédicure…) et permettent ainsi aux habitants ou visiteurs de trouver sur place l’essentiel de leurs besoins.

De nombreuses associations permettent de pratiquer une grande variété d’activités culturelles ou sportives sur la commune.

 

 

centre.jpg

Simandres, actuellement commune du département du Rhône, fut situé dans le département de l'Isère de 1789 au 1er janvier 1968. Ses habitants se nomment les Simandrouilles ou, plus récemment, les Simandrins.

Le village est traversé du sud-ouest au nord-est par le ruisseau l'Inverse qui, prenant sa source à Communay dans les bois de Cornavent, rejoint l'Ozon, affluent du Rhône, à Marennes. Dans sa partie basse, l'altitude de la commune est de moins de 200 mètres. Pour limiter cette vallée, les buttes de Chatanay et de Beyron atteignent au nord une moyenne de 250 mètres, tandis que les Balmes viennoises, au sud, couvertes par les bois de Saint-Jean-d'Arché, s'élèvent jusqu'à 350 mètres.